Les auteurs du numéro 3

Benjamin Petit

Benjamin Petit est né à Paris en 1984. Après des études à l’ENS Louis-Lumière, il suit une formation en photojournalisme à l’International Center of Photography de New York. Il a reçu le prix Coup de cœur du jury au concours de photoreportage Paris Match 2011 pour son sujet Wesley Thompson, ramasseur de canettes. Il collabore aussi régulièrement avec le New York Times.

Les nouveaux artisans de l’Amérique

 

 

Clément Sabourin

Aujourd’hui journaliste à l’AFP, Clément Sabourin est originaire de La Rochelle. Il a été journaliste financier à New York, envoyé spécial en Haïti puis en Louisiane, lors de la marée noire de 2010. Il est également passé par Washington et Chypre. Il est aujourd’hui correspondant à Montréal.

Les nouveaux artisans de l’Amérique

 

 

 

Luis Sepúlveda

Luis Sepúlveda est né au Chili en 1949. Il fut emprisonné sous le régime de Pinochet pendant plus de deux ans, et libéré grâce à Amnesty International. Après avoir sillonné l’Amérique latine, il s’installa à Hambourg. Révélé en 1992 par son roman Le vieux qui lisait des romans d’amour, traduit en trente-cinq langues, il est désormais l’un des écrivains sud-américains les plus lus dans le monde. On lui doit une vingtaine d’ouvrages, tous parus aux éditions Métailié. Dernières nouvelles du Sud, co-signé avec Daniel Morzinski, est paru en 2012.

Chili, pays de ma mémoire

 

Loic Chauveau

A 56 ans, Loïc Chauveau est journaliste, spécialisé en environnement depuis le début des années 1990. Il a travaillé pour Libération, L’Express, Sciences et Vie. Il collabore aujourd’hui au mensuel Sciences et Avenir. Il a publié deux ouvrages au Cherche-Midi : L’Énergie de la Terre (2010) et L’Énergie des citoyens (2012).

La filière de l’eau

 

 

 

Corinne Chollat

Sensible aux parcours atypiques en lien avec la littérature, Corine Chollat participe depuis plus de vingt ans à des équipages variés, de ses débuts chez Albin Michel aux
Éditions 10/18, où elle a assuré durant plusieurs années la promotion des collections de Jean-Claude Zylberstein, en passant par le Fleuve Noir et aujourd’hui Glénat et son catalogue montagne. Elle a également été rédactrice-web pour plusieurs sites internet et secrétaire de rédaction du magazine Vertical. Elle travaille actuellement à la rédaction de l’autobiographie de Claude Lorius.

Claude Lorius, docteur climat

 

Hélène Seingier

Hélène Seingier, 29 ans, est journaliste indépendante en presse écrite, radio et télévision. Elle a baladé sa curiosité de Calcutta à Pointe-à-Pitre et de Londres à Kinshasa pour des médias aussi variés que l’AFP, RFI, RFO ou encore Arte. Aujourd’hui, elle pose ses valises au Brésil, un pays dont elle parle la langue et apprécie les nombreux paradoxes.

Amazonie sous tension

 

 

 Anderson Barbosa

Anderson Barbosa, 38 ans, est photojournaliste et documentariste photo pour le collectif Fractures. Il vit à São Paulo depuis quinze ans et s’est spécialisé dans les conflits urbains et sociaux. Il a collaboré à plusieurs livres, dont Cities and Citizens de UN-Habitat. Son travail sur les logements occupés à São Paulo a été diffusé dans les principaux quotidiens du pays.

Amazonie sous tension

 

 

 Olivier Roques-Rogery

Né en 1950, Olivier Roques-Rogery est diplômé d’école de commerce. Amateur de rock et de courses motos, il décide à 45 ans, alors qu’il est directeur commercial, de changer de cap et devient photographe. Il travaille, entre autres, pour Le Figaro magazine. Ses photographies illustrent son amour de la Grande-Bretagne et ont pour thème de prédilection les Britanniques et leur excentricité légendaire, un sujet qu’il étudie actuellement au travers de portraits singuliers et de reportages sur des événements extravagants.

We are the Mods

 

Jean-Christophe Rufin

Médecin de formation, pionnier de l’humanitaire, Jean-Christophe Rufin fut ambassadeur de France à Dakar et en Gambie de 2007 à 2010. Il est l’auteur, entre autres, de L’Abyssin (Goncourt du premier roman) et de Rouge Brésil (prix Goncourt 2001). Il a écrit six essais, un recueil de nouvelles et une dizaine de romans dont Les Causes perdues (prix Interallié 1999), La Salamandre, Le Parfum d’Adam, Katiba et, récemment, Le Grand Cœur (Gallimard). Élu à l’Académie française en 2008, il en est le cadet. Il publiera prochainement Immortelle randonnée, récit de son voyage à Compostelle, aux Éditions Guérin.

Sur les chemins de Compostelle

 

Ian Teh

Ian Teh est un photographe britannique, né en 1971. Ses clichés ont été largement exposés et publiés dans plusieurs magazines (Newsweek, The New Yorker, The Independent Magazine…). Il a publié deux monographies, Undercurrents (2008) et Traces (2011), et a récemment reçu la bourse de la fondation Magnum.

Naypyidaw, ville témoin de la junte

 

 

 

Hala Kodmani

Journaliste free-lance depuis 2009, Hala Kodmani est une spécialiste du monde arabe. Elle couvre particulièrement le conflit en Syrie, son pays natal. Elle fut auparavant rédactrice en chef du desk arabe de France 24 et a travaillé pendant plus de vingt ans dans la communication et l’information d’organisations régionales et internationales.

Le patrimoine Syrien en danger

 

 

 

 Khadidja Benouataf

Khadidja Benouataf est née à Alger. Journaliste et auteur de documentaires, elle a vécu à New York, Paris et Tahiti. Elle a fait ses premiers pas ˆ la radio (Alger Chaîne 3, Radio Soleil), réalisé des reportages pour les agences de presse Witness et Saola (Paris Match, Ça m’intéresse, VSD, Point de vue). Elle a également collaboré avec l’écrivain Jean-Christophe Grangé et le photographe Pierre Perrin. Après cinq années passées en Polynésie, elle est actuellement correspondante du quotidien Les Nouvelles de Tahiti et coordinatrice à Paris du Festival International du Film documentaire Océanien (FIFO).

Makatea, l’île fantôme

 

 

Ulrich Lebeuf

Né en 1972, Ulrich Lebeuf vit à Toulouse. Photoreporter, il témoigne du quotidien de notre époque, avec une subjectivité assumée, depuis dix ans, sur les terrains de l’actualité. En janvier 2007, il rejoint l’agence MYOP. Ses travaux sont publiés dans Le Monde, Libération, Stern, Time, National Geographic France, Grands Reportages. Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions et sa série « En attendant mon tour » a été présentée en ouverture du festival des Rencontres d’Arles.

Rainbow Family

 

 

Sylvain Tesson

Géographe  et écrivain, Sylvain Tesson est auteur d’une vingtaine d’ouvrages, dont L’Axe du loup (Laffont) et Petit traité sur l’immensité du monde (Éditions des Équateurs). En 2009, il obtient le prix Goncourt de la nouvelle pour Une vie à coucher dehors (Gallimard). En 2011, Dans les forêts de Sibérie est récompensé par le Prix Médicis essai. Il vient de publier Géographie de l’instant (Équateurs) et Sibérie ma chérie (Gallimard).

Adieu aux glaces

 

Cédric Gras

Cédric Gras est géographe et écrivain. Né en 1982, il a étudié la géographie à Paris puis à Montréal et en Inde. En 2002, il relie les plaines mongoles au plateau tibétain, lors d’un voyage à cheval et à pied. Tombé amoureux de la Sibérie, il enseigne le français à l’université d’État d’Extrême-Orient de Vladivostok, avant d’y créer une Alliance française locale.

Récompensé en 2004 par une bourse de la vocation, il étudie l’Extrême-Orient sibérien. Doctorant au Centre franco-russe de recherches en Sciences Humaines de Moscou, il dirige désormais l’Alliance française de Donetsk, en Ukraine. Il est l’auteur de Vladivostok, neiges et moussons (Phébus).

Adieu aux glaces

Julien Blanc-Gras

Julien Blanc-Gras, né en 1976, est journaliste, écrivain et « voyageur par vocation ». Il a réalisé des reportages pour L’Express, Max, Technikart ou Canal+. Il est l’auteur de Gringoland, lauréat du festival du Premier roman de Chambéry, de Comment devenir un Dieu vivant et de Touriste (tous parus aux éditions Au Diable Vauvert), sélectionné pour le Grand Prix des Lectrices de Elle. Il a également participé au Journal des Lointains et à L’Almanach des voyageurs (Éditions Magellan & Cie) et collabore comme chroniqueur au magazine de voyage A/R.

Kiribati, un paradis en sursis

 

Gilles Lapouge

Né à Digne en 1923, Gilles Lapouge passe son enfance en Algérie puis étudie l’histoire et la géographie. Après avoir vécu trois ans au Brésil, il devient correspondant en France du quotidien O Estado de São Paulo et collabore entre autres à Combat et au Monde. Pilier du festival Étonnants voyageurs de Saint-Malo, il produit également des émissions sur France Culture. On lui doit de nombreux ouvrages, essais et romans, parmi lesquels Équinoxiales (Flammarion, 1977), La Bataille de Wagram (1997, prix des Deux-Magots et prix Louis-Guilloux), Le Bois des amoureux (2006, sélectionné pour le Renaudot). Gilles Lapouge a reçu, en 1990, le prestigieux prix Pierre Ier de Monaco pour l’ensemble de son œuvre.

Les nouveaux titans

 

 Pierre Pelot

Pierre Pelot est né en 1945 dans les Vosges. À dix-huit ans, il décide de vivre de sa plume et commence par la BD dans un genre particulier : le western. Scénariste pour la télévision et le cinéma, il est aussi peintre, auteur pour le théâtre et la radio. Plusieurs de ses romans ont été portés à l’écran, notamment L’Été en pente douce, réalisé en 1987 par Gérard Krawczyk. On lui attribue près de 200 ouvrages, parmi lesquels : Sous le vent du monde (Denoël), L’Ombre des voyageuses et Les Normales saisonnières (Éditions Héloïse d’Ormesson), La Montagne des bœufs sauvages (Hoëbeke).

Commandos

 

 

Alain Dugrand

Alain Dugrand est romancier, voyageur, juré du prix Nicolas-Bouvier.Il fut parmi les fondateurs du quotidien Libération, dont il s’est fait l’archiviste pour l’ouvrage publié aux éditions Fayard, Libération, grand premier cru (1973-1980). Lauréat des prix Roger-Nimier, Paul-Léautaud, Louis-Guilloux, il est l’auteur, entre autres, de Conrad, l’étrange bienfaiteur (Fayard) et Belize (La Petite Vermillon). Il vient de publier, aux éditions Hoëbeke, Des Livres à la découverte du monde, co-écrit avec Michèle Polak.

Le désert des déserts

 

 

Pierre Sérisier

Pierre Sérisier anime le blog Le Monde des Séries sur la plateforme du Monde depuis janvier 2008. Auteur, traducteur, éditeur et directeur de collection, il a consacré vingt ans de son travail au genre « noir ». Il a publié un guide thématique intitulé Sériescopie, paru en novembre 2011 aux éditions Ellipses.

Londres, lointain et moderne

 

 

Jacques de Loustal

Né en 1956, Jacques de Loustal est un dessinateur, peintre et illustrateur prolifique. En 1977, il réalise un premier ouvrage avec Tito Topin. Il collabore à Rock&Folk, Métal Hurlant, Pilote, Libération puis L’Écho des Savanes et À Suivre. Il a publié de nombreux ouvrages, sur des scénarios, entre autres, de Charyn, Coatalem, Paringaux ou Simenon. On lui doit aussi un recueil sur les îles (Casterman, 2002) et des Carnets de voyages (Seuil, 1997, 2003 et 2005). Son œuvre a été exposée, récemment, au Musée des Beaux-Arts de Mulhouse.

Résidence à Constantine

 Sophie Jovillard

Journaliste, Sophie Jovillard présente l’émission de reportages Échappées belles, diffusée sur France 5 tous les samedis à 20h35 et le dimanche à 10h25 en alternance avec Sacha Bollet et Jérôme Pitorin. Cette insatiable globe-trotteuse a co-écrit avec Jérôme Pitorin et Zahia Hafs, Nos échappées belles. Au cœur des plus belles villes d’Europe (France Télévisions Distribution / Éditions du Chêne), qui vient de paraître.

Vie de cirque à la réunion

 

 

Olivier Roellinger

Olivier Roellinger est l’un des premiers cuisiniers français à marier produits locaux et épices, rappelant le lien entre Saint-Malo et la route des Indes. Propriétaire et chef des Maisons de

Bricourt, à Cancale, il consacre une partie de sa vie aux voyages, à la recherche des meilleures épices pour ses entrepôts. Il vient de publier Épices & Roellinger, aux Éditions Imagine & Co. epices-roellinger.com

Le poivre de Malabar