Les auteurs du numéro 6

Noriko Takasugi

Noriko Takasugi

Noriko Takasugi est née au Japon et vit à Londres. Son travail prend pour sujet l’identité japonaise et le rapport de l’homme avec son environnement. Les photographies du « Fukushima Photo Project mené avec huit autres photographes, ont été plusieurs fois exposées au Japon.

Samouraïs de Fukushima

 

 

Sabri Louatah Sabri Louatah

Sabri Louatah est écrivain. Né en 1983 à Saint-Étienne, il est l’auteur des Sauvages, dont le troisième tome vient de paraître chez Flammarion. Il rédige actuellement la suite de cette vaste fresque sociale et politique, unanimement saluée par la critique littéraire et achetée par Canal + pour l’adapter en série télévisée.

Dernier voyage en Algérie

 

 

Sébastien Rotella

Sébastien Rotella

Ecrivain et journaliste américain, spécialiste des questions de terrorisme international, de crime organisé, de sécurité et d’immigration. Après avoir travaillé vingt-trois ans au Los Angeles Times, il est grand reporter à ProPublica, une organisation indépendante en liaison avec de grands médias américains. Finaliste du prix Pulitzer 2006 pour ses reportages internationaux, il est l’auteur de Triple Crossing (Liana Levi, 2012, et 10/18, 2013), sélectionné par le New York Times dans les catégories meilleur premier roman et meilleur thriller.

Massacre mémoire Justice au Guatemala

Capucine Graby

Capucine Graby

Journaliste, auteure et réalisatrice, Capucine Graby a été correspondante pour La Croix en Corée du Sud, puis a travaillé en radio (BFM), en presse écrite (Le Figaro) ou en télévision (i>télé et Canal +). Elle a réalisé plusieurs documentaires, dont Enfances volées et Trafic d’innocence. Sa dernière enquête, pour Canal +, s’intéressait aux faux avis sur Internet. Elle est l’auteur d’un carnet de voyage, Expressions d’Afrique (Nathan) et de Grandeurs et misères des stars du Net(Grasset).

Elle est la fondatrice de www.mymoonspots.com, un magazine en ligne dédié à l’évasion et au voyage

La jeune femme au yaks

Fabrice Franceschi

Fabrice Franceschi

écrivain et aventurier, a multiplié les expéditions terrestres, aériennes et maritimes à travers le monde. Il a mené de nombreuses missions humanitaires et s’est engagé dans la résistance afghane combattant l’armée soviétique. Il est aussi capitaine du trois-mâts La Boudeuse, membre de la Société de philosophie des sciences et président d’honneur de la Société des explorateurs français. Il est l’auteur de romans et de récits d’aventures. Dernier ouvrage paru : Le Regard du singe (avec Gérard Chaliand et Sophie Mousset, Points Aventure).

Les amazones du Kurdistan

Valérie Labadie

Valérie Labadie

Valérie Labadie est une femme d’image et d’écriture : réalisation, cadre, montage, présentation pour France 3, France 5, Voyage ou Planète Thalassa. Ces dernières années, elle a participé aux expéditions menées par Patrice Franceschi et coréalisé plusieurs films avec lui. Avec un récent reportage pour Le Figaro Magazine, elle revient à ses premières amours : le mot, la photographie et les grands espaces.

Les amazones du Kurdistan

 

 

Olivier Weber

Olivier Weber est écrivain-voyageur et grand reporter, Prix Albert-Londres et Prix Joseph-Kessel. Auteur de La Bataille des Anges (Albin Michel), du Barbaresque (Flammarion), du Faucon afghan et des Impunis. Cambodge : un voyage dans la banalité du mal (Robert Laffont), il a séjourné en tant que correspondant de guerre avec une quinzaine de guérillas et a longtemps voyagé sur la route de la Soie. Il publiera prochainement La Confession de Massoud (Flammarion).

Marco Polo, sur la route de la soie (Long Cours n°4)

Les mille et une vies d’Istanbul (Long Cours n°5)

Les nouveaux gourous de la Silicon Valley

Lars Tunbjörk

Lars Tunbjörk

Lars Tunbjörk est né en Suède en 1956 et vit à Stockholm. Ses photographies questionnent le monde, série d’interrogations bien plus que constat. Il travaille sur des projets personnels et pour la presse internationale, notamment The New York Times Magazine, Le Monde et Libération.

SOS faucons

 

Hubert Prolongeau

Né en 1962, il est grand reporter et écrivain. Il collabore à France Inter, France Culture, Marianne et Télérama. Il a écrit des documents, comme Sans domicile fixe, pour lequel il a vécu quatre mois avec les SDF parisiens, Le Curé de Nazareth, Partis sans laisser d’adresse, et des romans, parmi lesquels Le Baiser de Judas et Américain, américain. Derniers titres parus : Méfaits divers, un recueil de nouvelles, et Ils travaillent au noir, une enquête.

Les habits neufs de Medellín (Long Cours n° 4)

Lost in Jerusalem

Stéphanie Jantzen Stéphanie Jantzen

Stéphanie Jantzen a commencé par la photographie publicitaire à New York, avant de se consacrer à la photographie documentaire. Son travail est paru dans la presse internationale, notamment dans National Geographic France, et a été exposé en France, aux États-Unis et en Inde, où elle a vécu quatre ans.

Peuples des cimes

 

 

 Clément Reychman Clément Reychman

Clément Reychman est né 1980. Il est architecte et dessine aussi par l’écrit. Il vient de Paris et se rêve à l’étranger. La contemplation d’une carte du monde l’angoisse car même s’il a appris à mettre des murs autour des gens, des murs qu’il aimerait beaux, contemporains, il ne vit que pour les faire tomber, mettre trois caleçons dans un sac à dos, et partir ailleurs dire du mal des gens, avec tendresse. Il travaille sur des reportages, romans et bandes dessinées. Il raconte ses voyages dans un blog qu’il partage avec son frère.

Le transsibérien à l’envers

Maxime Reychman

Maxime Reychman

Maxime Reychman né en 1982, est réalisateur et photographe. Il se forme au cinéma comme assistant caméra fictions (S. Benchetrit, J.-M. Moutout, etc.) Plus souvent sur la route qu’à Paris, il disparaît derrière l’objectif, obturant le diaphragme à son bon vouloir ou alignant des téraoctets de vidéo. Avec cette matière, il réalise des documentaires : Djembé. De la savane au bitume, Radio Mandé et Roue libre (un portrait de l’écrivain Lionel Duroy), et produit des photos qu’il expose et publie.

Le transsibérien à l’envers

Caroline Lafargue

Caroline Lafargue

Caroline Lafargue est journaliste à Radio Australie, la station internationale de l’Australian Broadcasting Corporation. Installée à Melbourne depuis quatre ans, elle couvre l’actualité de l’Australie et du Pacifique. Elle est également correspondante de Radio France Internationale en Australie et a organisé des tournages télé. Dès qu’elle le peut, elle voyage dans « l’Australie de l’intérieur », cet Outback auquel les citadins tournent le dos, effarouchés par l’isolement et la rigueur du climat.

Mais qui a tué Nouille ?

Luca Locatelli

Luca Locatelli se définit comme un « storyteller ». Photographe et vidéaste, il vit à Milan.
Ses photos paraissent régulièrement dans la presse internationale, notamment The New York Times, The Guardian, The Sunday Times, Stern, M Le Monde, Géo, L’Espresso et Ad.

Made in China (Long Cours n°5)

War Games (Long Cours n°6)

 

 
Olivier Truc

Olivier Truc

Olivier Truc spécialiste des pays baltes et nordiques. Installé à Stockholm depuis 1994, il est correspondant du quotidien Le Monde et de l’hebdomadaire Le Point. Il est également documentariste pour la télévision et l’auteur de la biographie d’un rescapé français du goulag, L’Imposteur (Calmann-Lévy). Son premier roman, très remarqué, Le Dernier Lapon (Métailié), a reçu plusieurs prix, parmi lesquels le prix Mystère de la critique.

A la recherche des derniers chamans de Laponie

Priscilla Talmon Priscilla Telmon

Priscilla Telmon est reporter, photographe, réalisatrice de documentaires et auteur. Après des études d’ethnomédecine, elle parcourt le monde. Membre de la Société des explorateurs français, elle se consacre plus particulièrement à des voyages au long cours qui mêlent l’histoire et l’aventure. Elle a publié notamment la Chevauchée des Steppes (avec Sylvain Tesson) et Himalayas. Sur les pas d’Alexandra David-Néel (Actes Sud). Elle a réalisé la série documentaire sur l’écologie de l’impossible, pour Canal +.

Les lianes de la perception

 

 

Laetitia Merli

Laetitia Merli est anthropologue et réalisatrice Docteur de l’École des hautes études en sciences sociales de Paris, elle est spécialiste du chamanisme en Asie du Nord et des thérapies psychocorporelles en Europe. Elle est l’auteur du livre De l’ombre à la lumière de l’individu à la nation. Ethnographie du renouveau chamanique en Mongolie postcommuniste (EPHE, 2010). À la suite de ses deux derniers films, Shaman Tour (2009) et La Revanche des chamanes (2011), elle se consacre désormais à la réalisation documentaire et prépare un film sur le chamanisme en France.

 Demain le chamanisme

 
 

Paul BowlesPaul Bowles

Paul Bowles, écrivain et compositeur américain, est né en 1910 à New York et mort en 1999 à Tanger. D’abord compositeur, il collabore avec son ami Aaron Copland et se met à voyager : France, Mexique, Sri Lanka, Sahara. En 1947, il s’établit au Maroc, avec son épouse Jane, et reçoit les écrivains les plus en vue de l’époque, tels que Truman Capote et Tennessee Williams. Parmi ses nombreuses activités artistiques, il adapte Jean-Paul Sartre au théâtre, recueille des contes et traduit des auteurs marocains, qu’il fait découvrir en Occident. Son roman le plus célèbre, Un thé au Sahara (1949), fut adapté au cinéma par Bernardo Bertolucci (1990). On lui doit aussi Après toi le déluge (1952) et La Jungle rouge (1966), ainsi que plusieurs recueils de nouvelles, dont Le Scorpion et Réveillon à Tanger (1987).

Ce qui disparaît et ce qui reste

Jean-Claude Perrier

Jean-Claude Perrier

Jean-Claude Perrier est journaliste littéraire à Livres-Hebdo. Il a entrepris chez Arthaud l’édition intégrale des récits de voyage de Pierre Loti et on lui doit la préface (2012) de Voyages au Moyen-Orient. Il a aussi travaillé à la réédition de L’Inde (sans les Anglais), en 2008, en Libretto/Phébus. Également écrivain, il est l’auteur d’une trentaine de livres, dont beaucoup consacrés au voyage. Il vient notamment de publier, chez Imperiali Tartaro, une édition nouvelle de ses carnets de voyage Dans les Comptoirs de l’Inde.

Sur les traces de Pierre Loti en Inde

Station 16Hermann Huppen et Yves H

Le père, né en 1938, et le fils, en 1967, tous deux en Belgique. Le dessinateur et le scénariste. Hermann (son nom de plume) a fait ses débuts dans le studio de Greg, qui a écrit pour lui les séries Bernard Prince, à partir de 1966, puis Comanche (Le Lombard). En 1979, il commence sa première série solo, Jeremiah (Dupuis), dont le dernier titre est paru en 2013. Ensemble, ils sont auteurs d’une trilogie américaine : Liens de sang (Le Lombard, 2000), Manhattan Beach 1957 (2002) et The Girl from Ipanema (2005). Hermann a reçu, notamment, le prix Oesterheld pour Sarajevo-Tango (Dupuis, 1995) et le prix Saint-Michel au Comics Festival de Bruxelles (2002). Père et fils collaborent au retour de la série Bernard Prince. Ils cosignent Station 16 (Le Lombard).

Station 16

Pierre Sérisier

Pierre Sérisier anime le blog Le Monde des Séries sur la plateforme du Monde depuis janvier 2008. Auteur, traducteur, éditeur et directeur de collection, il a consacré vingt ans de son travail au genre « noir ». Il a publié un guide thématique intitulé Sériescopie, paru en novembre 2011 aux éditions Ellipses.

The Wire, les frontières invisibles de Baltimore (Long Cours n°1)

Desperate Housewives, banlieue de rêve (Long Cours n°2)

Londres, lointain et moderne (Long  Cours n°3)

Breaking bad, la fin du mythe américain (Long Cours n°4)

Homeland ou le miroir de l’Islam (Long Cours n°5)

Borgen (Long Cours n°6)

Lire une interview de l’auteur

Le portrait d'Olivier Rollinger

Olivier Rœllinger

Olivier Rœllinger est l’un des premiers cuisiniers français à marier produits locaux et épices, de Saint-Malo à la route des Indes. Ce véritable aventurier culinaire est aussi propriétaire et chef des Maisons de Bricourt, à Cancale : sa vie se partage donc entre passion pour la cuisine, voyages et recherche des meilleurs épices pour ses entrepôts. Pour Long Cours, il tient une rubrique régulière, où il raconte son tour du monde des épices.